عربدة الضوضاء

L’INCONTOURNABLE IGNORANCE DE L’ETRE

 

Merci Kundera …

Homo Habilis ou Adam… Fixistes et évolutionnistes ne vous en prenez pas pour autant… Prenez le temps d’observer l’étroitesse qui sépare les deux… Il suffit de contempler les deux théories en fonction de leur cadre contextuel et de faire les liens entre science et histoire. L’histoire étant bourrée de faits réels et de mythes, où le signifiant est consommé à l’état brut et le signifié reste enveloppé par la burqa de l’insouciance… En revanche, la science dans sa rigidité et rudesse, se montre hautaine par rapport aux croyances irraisonnées de l’humain fragile ; la science viole l’imaginaire de l’homme et coupe court avec la sublimation et l’investissement artistique…

Nous sommes des êtres humains, composés de matière et de non matière, vivons dans un contexte inexploré avec une sotte certitude de savoir. Sachez messieurs dames que nous ne savons pas. Nous sommes venus au monde pour consommer ce qui nous est servi au menu de l’existence ; ignorant la source, le juste chemin et la destination… Les croyants ont projeté leurs espoirs insatisfaits, les scientifiques meurent dans l’incompréhension de l’univers, redoutant la limitation des capacités neurocerviales de l’Homme…

Aujourd’hui, nous sommes au point zéro de la science ; lorsque toute la relativité d’Einstein tombe à l’eau pour aboutir à la remise en question du Big Bang… Aujourd’hui, la physique quantique vient supposer la loi du TOUT, revisiter la notion de matière dans des dimensions multiples représentées par des cordes… Quand les 4 dimensions classiques de la relativité se heurtent à une nouvelle tendance plus plaisante au goût du consommateur, les classiques ne trouvent rien de mieux qu’une bonne « Déprime Patry » arrosée par du mauvais vin au goût de leur amertume…

Croyance, où psychothérapie des temps révolus, ne fait que s’écarter à une vitesse exponentielle de la véritable spiritualité… Entre un Dieu esclave des fantasmes humains et religions entretenues par des incultes, la foi semble dépourvue de sens…  une religiosité restreinte à la matière et manquante de raison, ne peut être que vouée au mal démoniaque.

Perdue entre science et croyance… entre l’incapacité de l’une et l’absurdité de l’autre… je ne peux que rebrousser chemin pour aller à la rencontre de monsieur Homo Habilis. Lui, peut être, m’apprendra des choses inaccessibles au télencéphale hautement développé (l’Ile Aux Fleurs)… Lui qui fut dans une terre sans frontières, ni pays ni continents ni différences climatiques… monsieur vivait en pleine harmonie avec la nature, sans « société » ni hiérarchie…. Il partait seul à la recherche d’un moyen de survie sans pour autant nuire à l’autre… Avec l’apparition des continents, les sociétés ont apparue, la hiérarchie, l’estime de soi et la jalousie, l’envie et la concurrence, des valeurs motrices au mal émergeant…  Mr Habilis se développa avec le temps pour laisser place à des télencéphales de plus en plus développés, destructeurs, organisateur du mal dans un contexte légal et approuvé… Sapiens a évolué avec la spiritualité pour apaiser sa culpabilité suffocante… La spiritualité et le mal évoluèrent simultanément et convergèrent vers la parfaite organisation…

Aujourd’hui, il y a autant de textes qui régissent les religions que de textes qui administrent le capitalisme …  Curieuse égalité !

To Be Continued

Salma Ben Abdallah

 

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 mars 2012 à 6:07 . Elle est classée dans خواطر et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :